Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Comment former un essaim artificiel de couvain

La forme la plus connue de multiplication articielle des colonies d' abeilles est la formation d' un essaim de couvain.

   On le conctitue de préférence en MAI, JUIN et on profite de cette ocasion pour saigner les colonies prises par la fièvre d' essaimage.

Pour pe que ce soit possible, on enlève uniquement des cadres de couvain operculé.

Cela signifie qu' on doit déplacer des cadres de couvain dans la hausse à miel, au dessus de la grille à reine, pour obtenir neuf jours après ( sept jours pour l' apiculteur du week-end ) des cadres de couvain ayant l' âge désiré.

   Un tel essaim est constitué de deux à six cadres de couvain avec leurs abeilles, un cadres de couverture vide d' un côte et une cire gaufrée de l' autre.

On ajoute un cadre de nourriture ou un cadre nourrisseur contenant une pâte nourrissante au sucre.

Tous les cadres de couvain seront soigneuseument véfifiés avant leur emploi sur la présence éventuelle de cellules royales de sauveté.

   Si on a l' intention de laisser cet essaim artificiel au rucher, on doit encore ajouter les abeilles secouées d' autres cadres de couvain.

On compte les abeilles de deux cadres pour un de couvain.

Si l' essaim artificiel  est placé à l' extérieur, on donne moins ou pas du tout d' abeilles supplémentaires.

   S' il reste au rucher, on l' installe d' abord à un emplacement provisoire afin de permettre aux vieilles abeilles de s' envoler pour rejoindre leur ruches.

Le soir ou au cours de la journée suivante, on le déménagera à son emplacement définitif.

De cette façon on évite un éventuel pillage latent.

Si le rucher est placé à l' exterieur, ce dernier n' est pas à craindre et l' essaim pourra être placé directement à son emplacement définitif.

Au plus tôt deux heures aprés sa formation, sinon à la soirée, on donnera la jeune dans une cage fermée par un bouchon de pâte nourrisante.

Elle sera suspendue entre deux cadres de couvain.

Normalement, lorsque l' essaim est placé à l' extérieur, on donnera le reine à cet endroit.

   La cagette d' introduction vide pourra, si on le désire, être enlevée la jour suivant.

On remet les cadres en place sans chercher à voir la reine.

Cela se fera la semaine suivante, alors qu' elle ne court plus de danger d' être tuée.

A partir de ce moment, on peut aussi nourrir l' essaim avec une solution sucrée.

Il aurait été imprudent de le faire plus tôt car on aurait pu alors délencher facilement un pillage.

On ne peut oublier que les abeilles de cet essaim artificiel ne volent pas pendant quelques jours et qu' ucune garde n' est organisée au trou de vol. 

Haut de page